Culture Vidéo / Podcast

France Gall, cette inconnue [PODCAST]

France Gall, années 60, podcast, chansons, yéyé, sixties, chanson française, jazz, Alain Goraguer, Serge Gainsbourg

Décédée le 7 janvier dernier, la célèbre chanteuse n’a pas eu les mêmes éloges posthumes que Johnny Hallyday. Injuste ? Un peu, si l’on compare sérieusement les deux discographies, dont les qualités respectives sont assez éloignées. La cohérence sans faille des deux vies de France Gall, d’abord yéyé sous le patronage de son père, de Gainsbourg et du formidable Alain Goraguer, puis sa renaissance par l’intermédiaire de Michel Berger, s’oppose à l’opportunisme foutraque de l’idole des jeunes. « N’écoute pas les idoles » disait d’ailleurs le titre d’un morceau composé par le beau Serge pour France Gall, la preuve encore une fois qu’elle méritait bien ce petit hommage rendu par Saumon. Pas de « Résiste », de « Babacar » ni de « Musique » dans ce podcast, mais des chansons moins connues, qui chacune à leur manière représente un bout de leur époque et du talent de leur compositeur, de leur parolier, de leur interprète.

Liste des titres dans l’ordre :

1. Pauvre Lola (Serge Gainsbourg)
2. J’ai retrouvé mon chien (France Gall)
3. Jazz à gogo (France Gall)
4. Cet air-là (April March)
5. Rue de l’abricot (France Gall)
6. Y a du soleil à vendre (France Gall)
7. Zozoi (France Gall)
8. Der Komputer N°3 (France Gall)
9. Frankenstein (France Gall)
10. Le lâche (France Gall)
11. Le monologue d’Emilie (France Gall)
12. Une nuit à Paris (France Gall)

Râleur professionnel, ce en quoi il épouse parfaitement son biotope parisien, Emmanuel déteste lorsqu'un Vélib' est coincé sur la plus petite vitesse ou quand le facteur laisse un avis de passage alors qu'il était chez lui. Comme le médecin, il est généraliste, écrivant autant sur la remasterisation CD de l'intégrale de Françoise Hardy que sur la définition introuvable de la vraie bière artisanale. Fan de Javier Pastore et de Marcel Proust, il joint la beauferie à la pédanterie, ce qui lui vaut de déranger dans le microcosme des amateurs de héros malades.

0 comments on “France Gall, cette inconnue [PODCAST]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :