Actu Boire & Manger Ici Paris

Sortons l’agriculture du Salon ! un événement militant à la Bellevilloise

En marge du salon de l’agriculture, Alimentation Générale, la plateforme des cultures et du goût, organise son propre salon et donne la parole aux agriculteurs, cuisiniers, producteurs, scientifiques et intellectuels, constructeurs d’une agriculture différente, démocratique et responsable.

A l’origine magazine papier, fondé par Pierre Hivernat en 2012, Alimentation Générale est passé au format numérique en 2014. Elisabeth Martin, directrice des événements de la structure, raconte : « On était persuadé que c’était important de parler de l’alimentation de façon non segmenté, de la fourche à la fourchette comme on le disait alors, ou de l’assiette à la terre comme on le dit plutôt maintenant ». Le média regroupe donc des journalistes mais aussi des scientifiques comme François Collart Dutilleul, juriste et professeur à l’Université de Nantes ou  Gilles Fumey, géographe et enseignant-chercheur. « C’est une communauté plus large, c’est important que la production de contenus dépasse le champs journalistique ».

Cette plateforme a aussi pour vocation d’organiser des événements, de rencontrer les lecteurs, de monter des projets et événements publics pour faire avancer les choses sur le terrain comme le Nantes Food Forum, dont la deuxième édition se tiendra sur cinq jours en octobre 2018.

« Aujourd’hui, l’alimentation ne peut pas être considérée comme une simple marchandise » 

A l’initiative de Sortons l’Agriculture du Salon, dont la deuxième édition se tiendra le samedi 3 Mars à la Bellevilloise, il y a Gilles Fumey. « Il est venu nous voir avant le salon de l’agriculture de l’année dernière et nous a dit : « Il ne peut pas y avoir que le salon de l’agriculture ! », explique Elisabeth Martin. « Nous avons réfléchi : si on veut raconter les choses autrement, nous devons nous demander quels sont nos fondamentaux et sous quelles valeurs communes nous nous réunissons ? »

S’en suit alors l’écriture du Manifeste pour une exception agricole et écologique, qui «  pose les bases d’un régime juridique d’exception agricole ». « Ce qui nous intéressait c’était avant tout cette question de l’exception agricole et le fait qu’aujourd’hui  l’alimentation ne peut pas être considérée comme une simple marchandise. » C’est autour de cette réflexion que naît la première version de Sortons l’agriculture du Salon en 2017.

Sortons l'Agriculture du Salon
Sortons l’Agriculture du Salon ©PatrickWillocq

Cette année, la deuxième édition a pour volonté de rassembler tous les acteurs désireux d’une transition alimentaire au-delà « des querelles de clochers ». Au programme : des tables rondes comme « Le sol vivant comme socle d’une agriculture optimiste », « Manger à l’heure du réchauffement climatique » ou « Manger bien est-ce plus cher ? ». Un marché de producteurs, des plats préparés par l’association Slow Food autour des semences anciennes, de la pêche durable et de la viande ancienne mais aussi des ateliers comme celui animé par Camille Labro, journaliste, destiné à faire découvrir les légumes de saison aux enfants.

Tout ça, en entrée libre. « On veut sortir du cercle des convaincus » détaille Elisabeth Martin, « ne pas parler qu’à ceux qui ont l’argent, la sensibilité pour cette démarche ou les moyens de s’informer. Cette manifestation rassemble des professionnels mais il faut qu’elle puisse toucher aussi un plus large public. »

« Le consommateur a une force de boycott qui fait bouger industriels et producteurs »

Pour autant, cet événement ne se construit pas contre le salon de l’agriculture : « C’est sûr que le salon de l’agriculture consacre une plus grande place à l’agriculture conventionnelle, mais ce serait simplifier les choses que dire que tout ce qui s’y passe est mal. L’agriculture que nous mettons en avant y est présente mais est noyée dans la masse. Elle a moins la parole. »

S’il faut d’abord construire et s’unir autour d’idées et d’envies communes, Alimentation Générale ne ferme pas la porte au dialogue et peut envisager dans les années à venir, d’inviter des acteurs du secteur de l’agroalimentaire, des industriels ou des syndicats de la FNSEA pour dialoguer.

Et même si la notion de transmission alimentaire que défend le média est loin d’être une préoccupation commune, Elisabeth Martin est positive : « De notre point de vue de média, il y a beaucoup d’initiatives singulières, innovantes et inspirantes. Aujourd’hui, j’ai l’impression que les choses bougent, il y a de plus en plus de gens sensibles à une bonne alimentation. Les lignes bougent aussi grâce aux consommateurs qui interpellent les industries, il y a une force de boycott qui fait bouger industriels et producteurs. Certains films très grand public, comme Demain, ont permis de sensibiliser les gens sur leurs pouvoirs. »

Enfin, la journaliste rappelle que Sortons l’agriculture du salon est avant tout un salon  « festif et de plaisir » tout comme devrait être l’alimentation pour tous, tout le temps.

Sortons l’agriculture du salon : de 10h à 23h, le 3 mars à la Bellevilloise.

 

À propos Zazie Tavitian

Mange, écrit, écrit sur ce qu’elle mange, sur ce que les autres mangent, sur comment ils le font quand où pourquoi, comment, avec qui. Elle aime : les rades crados mais regrette qu’on n’y serve pas de vins nature, les bistrots populaires avec des plats du jour à moins de 15€ et les bars à cocktails à condition qu’on y serve du mezcal. Ne voyage que dans les pays où l’on mange bien, avec une grosse prédilection pour l’Italie. Passée par France Inter, Le fooding, Les Inrocks, Europe 1, Omnivore & Time Out. Vous pouvez retrouver tout le contenu de son estomac sur son instagram @zaziemiammiam

1 comment on “Sortons l’agriculture du Salon ! un événement militant à la Bellevilloise

  1. superbe initiative!
    J’essaierai de venir!
    Bon week end!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :