Revue de presse

La revue de presse de Saumon #15

Meilleur article à lire aux toilettes.

Vous ne lisez plus la presse, vous n’avez pas le temps de chercher les bons articles, vos amis ne vous suggèrent plus rien et les derniers trucs que vous avez lus, ce sont des phrases dans une story Instagram ? Ne vous inquiétez pas, Saumon a compilé le top du top de la presse (pas de panique, il y a aussi des podcast).

« Entre » (podcast)
Les malheurs de la vertu. Difficile de résumer en quelques lignes un podcast aussi touchant et fort. Inspiré par la BD de Riad Sattouf « Les cahiers d’Esther », dans laquelle une petite fille raconte sa vie quotidienne entre 10 et 12 ans, le podcast « Entre » fait la même chose à l’oral avec Justine, qui entre au collège. Une étape majeure dans la vie d’un enfant. Il ne s’agit bien sûr pas seulement d’entrer dans une nouvelle classe mais surtout dans un nouvel âge. Avec sa petite voix émouvante, sa justesse de ton et son intelligence aiguë, Justine évoque la dureté des rapports sociaux entre pré-ados, la froideur du collège, les amours déçues, le harcèlement à l’école, et les parents divorcés qu’il faut aussi savoir préserver… Une charge énorme sur les épaules de fille de onze ans, pourtant plus costaude que pas mal d’entre nous. Brillant.

« Que sont-ils devenus ? » (Arte Radio)
Zone d’Education au Podcast. Engagée en ZEP à 25 ans, Delphine Saltel découvrait la vie de prof de collège dans une banlieue difficile, aujourd’hui à 40 ans elle est devenue documentariste. Pour cette émission, elle est retournée rencontrer quatre anciens élèves pour savoir ce qu’ils sont devenus, si ils s’en sont « sortis ». La documentariste ne se ménage pas, elle non plus, et raconte ses clichés de l’époque sur les élèves de banlieues et ses questionnements d’aujourd’hui sur les motivations de son projet. Un podcast, émouvant et sincère, important aussi dans ce qu’il raconte de l’éducation française, et de ce qu’elle fait de ses banlieues.

Mai 2018 a-t-il besoin de mai 1968 ? (Rue 89 Bordeaux)
Le joli mai. Nicolas Patin, maître de conférence à l’université de Bordeaux, s’intéresse depuis quelques mois aux questionnements sur le lien entre mai 68 et 2018 de ses étudiants opposés à la nouvelle loi « Orientation et réussite des étudiants ».  Il s’interroge sur son rôle d’historien dans un tel contexte : faut-il faire revivre Mai 68, comment se le ré-appropier ? Un tel lien a-t-il du sens ?

Faut il exposer oui ou non le visage de ces bambins sur les réseaux sociaux ? (Slate)
Bébé à bord de la crise de nerfs. Ce débat anime et divise beaucoup de couples français. Comment gérer l’identité de son bambin sur les réseaux sociaux ? Que cela implique-t-il ? Poster des photos de Théo, trois ans, la tête dans son gâteau va-t-il en faire un adulte narcissique ?

Mohammed Salah, le footballeur qui fait aimer l’islam à Liverpool (Le Monde)
Walk (and score) like an Egyptian. D’après certains, l’Egyptien Mohammed Salah serait le meilleur joueur du monde actuellement. En tête du classement des buteurs du championnat anglais (31 buts), il fait aussi la pluie et le beau temps en Ligue des Champions, distribuant passes décisives et marquant des pions déterminants avec à la clé une probable qualification en finale ce soir face à la Roma (défaite par 5 buts à 2 à l’aller à Liverpool). Des milliers d’Egyptiens ont inscrit son nom sur leur bulletin de vote lors des élections présidentielles de mars dernier et les supporteurs de Liverpool chantent avec humour et adoration pour leur star que si ça continue comme ça, ils vont tous se convertir à l’islam.

Et puisqu’on parle de foot, évoquons le très beau numéro de So Foot consacré aux 20 ans du sacre de la France à la Coupe du monde 98.

img-so-foot-156-1524233097_x700_articles-454725
Belle couv’ pour un beau numéro

Comment les rats sont devenus un problème pour Anne Hidalgo ? (Libération)
Les rats ne quittent pas le navire. Au même titre que les Vélib’ ou les voies sur berges, comment les rats sont devenus un problème politique pour Anne Hidalgo…

Seine-Saint-Denis, retour sur zone (Les Jours)
BD. Après avoir fui son 93 natal, Le dessinateur de BD Julien Revenu retourne vivre à Clichy-sous-Bois et Montfermeil. Trajets de RER et changement de décor urbain. C’est l’occasion de lire une très bonne bande dessinée et de s’abonner à un média indépendant de qualité.

Ce n’est pas aux hommes de décider s’ils sont féministes (Retard)
Féminisme au masculin. Dans une tribune enlevée et passionnante, la journaliste Morgane Guiliani revient sur la participation des hommes aux différentes mouvements féministes. Comment peut-on être féministe lorsque l’on est un homme ? Et peut-on seulement l’être ? Un article qui a le mérite d’ouvrir le débat !

Blanc-manger coco, du plaisir de jouer au con (mais pas avec tout le monde) (Libération)
Parce que c’est notre projet. Le nouveau jeu star de l’apéro n’est pas politiquement correct, puisqu’il s’agit tout simplement de compléter des phrases avec d’autres, le plus souvent ultra borderline. Faut-il s’en réjouir ? Libé teste le fameux Blanc-manger coco avec un panel varié, histoire de comprendre le succès d’un jeu qui parle de cul, d’immigration, de politique, de religion et de ta belle-mère. Bref, tous les sujets à éviter en famille mais qui peuvent devenir amusants entre amis. A noter que des dizaines de nouvelles phrases ont été ajoutées en lien avec l’actualité, comme l’excellent « parce que c’est notre projet » de Macron, qui augure de beaux moments de rigolade en perspective.

0 comments on “La revue de presse de Saumon #15

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :